Enseignements
2- Les enseignements assurés
Chinois
Présentation de la discipline
LE CHINOIS AU LYCEE
Français
Cour des droits de l’homme et Littérature comparée
Sujets d’Amérique du Nord 2011
SUJET DE PONDICHERY 2011
LE GONCOURT DU GONCOURT DES LYCEENS
DE LA FRANCE A LA FRANCOPHONIE
BAC BLANC COMMUN N°2
BAC BLANC COMMUN N°1
Histoire-Géographie
voyage à Florence autour de la notion de patrimoine
Visite à la Maison de la Région ...
Martin Schulz
Blog H&G
Voyage à Berlin
HiDA et enseignement du fait religieux suite et fin
Enseignement du fait religieux et Histoire des arts
Voyage à Munich
Bac blanc 2010
Latin
VOYAGE à ROME et POMPEI
Mathématiques
Bac Blanc Maths TS
SVT
BOURSE AUX LIVRES
Congrès trinational des sciences
Vie du lycée
MESSAGE DESTINE AUX BACHELIERS 2017
BOURSE AUX LIVRES rentrée 2017/2018
Message destiné aux élèves bachelier en 2016
CONSIGNES DE SECURITE
Diplôme du baccalauréat 2015
CAMPAGNE DE BOURSE PROVISOIRE
Lettre du Ministère aux parents
RESTAURATION LYCEENS 2015-2016
BOURSE DANS LE SECOND DEGRE
Projet d’établissement
MEDIATEUR ACADEMIQUE
Action Culturelle
Le Goncourt des Lycéens 2013
Visite du parlement
LES BIBLIOTHEQUES IDEALES 2011
Voyage d’études à Paris
Conseil d’administration
CONSEIL D’ADMINISTRATION 2015/2016
International : Voyages et Partenariats
Compte - rendu du voyage à St Petersbourg
Rencontre
Site Du Partenariat avec Moscou
Voyages et Echanges
Contacts
Les représentants des parents d’élèves au Conseil d’Administration
Contacts
Adresses Utiles
Poubelle
Inscription prépa ECS
essai
Mentions légales
Arts
Théâtre - Expression dramatique
blog de l’option théâtre
Les cordées de la réussite
L’option Histoire des Arts
Enseignement du fait religieux et Histoire des arts
FLE
le FLE (français langue étrangère)
Internat
Internat
INTERNATIONAL & SPÉCIFICITÉS
Les Enseignements Spécifiques au Lycée International
Les sections internationales
Examens spécifiques
Examens spécifiques
Section Anglophone
Flyer de la section anglaise
The Cherry Orchard
September Section presentation meeting / Documents
Section Russe
partenariat franco-russe
Publication au Journal Officiel
Section Russe : Présentation et informations utiles
Le mot du proviseur
Art et géographie
Patrimoine du lycée international : Actions 2012 et perpectives
Le mot du proviseur
Patrimoine
JEP 2013
Journées du patrimoine 2011
Une histoire...
Prépa ECS
CPGE convention application pontonniers
Les Classes Préparatoires E.C.S
Présentation
Adresse et Plan d’accès
Internat & Restauration
Restauration
Internat
S’INSCRIRE
Fonctionnement de l’établissement
Plaquettes de présentation des sections
ADMISSIONS 2018/2019
Candidature pour la seconde section internationale
1ère Littéraire à procédure spécifique
ABIBAC
2nde - LES ENSEIGNEMENTS D’EXPLORATION
 

Il n'y a pas d'autre article dans cette rubrique




















Compte - rendu du voyage à St Petersbourg

samedi 4 mai 2013 par A. Couval

d’Annick Couval dans le cadre de l’échange professeurs entre le lycée international de Strasbourg et l’école 171 de St Petersbourg

La semaine passée à St Petersbourg du 8 au 14 avril 2013 a été riche en découvertes et fructueuse, tant en termes pédagogiques que culturels et humains.



1. Comprendre le système scolaire russe et le fonctionnement de l’école 171


- Le séjour a tout d’abord permis une meilleure connaissance du système scolaire russe. L’accueil par la directrice de l’établissement scolaire et la présentation de l’école par Nina Sinitsyna (responsable de la section française) faite dès le premier jour ont permis d’emblée de bien comprendre le fonctionnement de l’école en Russie et plus précisément celui de la section française de l’école 171.

Le mode d’organisation du rythme scolaire diffère fondamentalement du système scolaire français actuel : une semaine de 6 jours de classe pour tous les élèves, 5 à 6 séquences de 45 minutes par jour avec des pauses de 15 minutes qui libèrent les élèves vers 15 ou 16 heures donnent à l’élève russe un rythme bien différent de celui que connaît l’élève français qui a une journée plus chargée en nombre d’heures de cours mais une pause méridienne d’au moins une heure et des vacances plus longues (un rythme quotidien que l’actuelle réforme vise à alléger). Les études secondaires sont sanctionnées en Russie par l’examen unique équivalent du baccalauréat français passé par les élèves en classe de 11ème, à l’âge de 17 ans en moyenne ce qui équivaut à la classe de 1ère en France.

L’école 171 accueille des élèves du primaire au lycée, de 6 ans ½ (1ère classe) à 17 ans (11ème classe) et compte 4 classes par niveau. Elle est spécialisée dans l’enseignement de la langue française. La section française de l’école 171 peut-être comparée à la section russe du lycée international de Strasbourg.

Ces sections ont en commun des choix pédagogiques ; les cours dispensés dans la langue étrangère sont les mêmes : histoire (histoire de France pour les classes de 8ème et de 9ème et histoire universelle pour les classes de 10ème et de 11ème), littérature française à partir de la classe de 8ème, auxquels s’ajoutent à l’école 171 les sciences économiques et des cours d’initiation à la recherche documentaire. Les élèves suivent 5 à 6 heures de cours de français par semaine (sur leurs 36 heures hebdomadaires). Les démarches pédagogiques sont également similaires : elles privilégient le cours dialogué et le travail sur documents.

Des différences sont cependant à noter : 

o La section française à l’école 171 est plus ancienne que la section russe du lycée international de Strasbourg. L’école 171 a été la deuxième école spécialisée dans l’enseignement renforcé du français à ouvrir à la fin des années 50 / début des années 60. La section française de l’école 171 a ouvert en 1994. La section russe du lycée international a quant à elle été inaugurée au début des années 2000.
o La section française de l’école 171 est intégrée dans de multiples partenariats anciens (les premiers échanges avec la France ont eu lieu dans les années 70) et ouverts sur différents pays : il existe certes un partenariat avec des lycées français tels que le lycée Henri IV à Paris, mais aussi avec des lycées anglais ou polonais où existent des sections françaises. La section russe du lycée international a un échange avec Moscou. Côté français comme côté russe, il existe donc une véritable dynamique portée par des professeurs engagés.

- Cette présentation initiale a été complétée au cours de la semaine par l’observation de cours à différents niveaux et dans différentes matières (cours de français en 10ème classe et en 2ème classe, d’histoire en 8ème classe, de sciences économique en 10ème classe et de russe en 1ère classe) révélant le niveau d’excellence en français des élèves de l’école 171. A l’issue de ces cours, les professeurs se sont montrés disponibles pour discuter et répondre aux questions posées. Tamara Vassilievna Boïkova qui a créé la section française à l’école 171 nous a fait l’honneur de nous accompagner lors de la visite des cours à l’école primaire.

2. Echanger

Cette phase d’observation a donc pu donner lieu à des échanges en termes de contenus ou de pratiques pédagogiques.

Des précisions sur les programmes ont été apportées par Nina Sinitsyna, professeure d’histoire et par Anastasia Eliseeva, professeure de sciences économiques. Il n’existe pas de programme officiel pour la section française. A titre d’exemple pour l’histoire les élèves de la section étudient en trois ans l’histoire de la France de la Gaule au XXème siècle (de la Gaule à l’Etat français en 8ème, les temps moderne en 9ème et les XIX et début XXème siècle en 10ème). Nina Sinitsyna a présenté les supports de cours produits par elle-même pour les deux années de 8 et 9èmes en histoire.

En sciences économiques, la professeure s’est montrée intéressée par une éventuelle intervention d’un professeur d’économie du lycée international de Strasbourg sur l’Union européenne, le système bancaire français et la gestion des ressources humaines tels qu’enseignés en France.

Car de fait, l’échange concernait aussi les élèves : Les élèves LV3 russe du lycée international de Strasbourg ont assisté à des cours de russe faits spécialement pour eux par les professeures de français Olga Sorbale et Diana Kozlova. Inversement, j’ai assuré deux heures de cours sur la IIIème République devant les élèves de 10ème de la section française. Ce fut une belle expérience qui invite à adapter sa manière d’enseigner à un autre public.

3. Découvrir les richesses patrimoniales et artistiques de St Petersbourg


Le programme culturel qui m’a été offert était particulièrement riche et je remercie particulièrement Olga Sorbale pour cette découverte à la fois des curiosités de la ville et de sa vie artistique. J’ai eu la chance d’assister à la représentation de l’opéra Boris Godounov au théâtre Marriinsky et du Lac des Cygnes au Conservatoire, des oeuvres classiques de la culture russe et pour l’une remise au goût du jour puisque le metteur en scène de l’opéra avait fait le choix de placer l’action de Boris Godounov dans une mise en scène et un décor contemporains.

La visite de l’Ermitage a été assurée à l’ensemble du groupe par une professeure de français, Olessia Dnova, dans des conditions de visite exceptionnelles (peu de monde dans le musée, un commentaire exhaustif et précis dans un parfait français).

Les visites incontournables de la perspective Nevski, du musée russe, de la cathédrale St Isaac, de l’Eglise St Sauveur, de la forteresse ont été proposées et se sont effectuées sous un soleil qui mettait en valeur les bulbes et dômes dorés des principaux édifices.

Les moments de convivialité n’ont pas manqué dans la famille d’Olga ou autour d’un plat typique de St Petersbourg (plat de poisson cousin des esturgeons) chez Nina. Ce repas a été l’occasion de faire un premier bilan du voyage- un bilan très positif- et de mener des pistes de réflexion pour le futur concernant la définition d’un projet / thème commun autour duquel les professeurs à Strasbourg et à St Petersbourg pourraient travailler.

Je tiens à remercier toutes les personnes de St Petersbourg qui m’ont accordé leur attention et guidée dans St Petersbourg et tout particulièrement Nina, Olga et sa famille pour leur disponibilité, leur dynamisme et leur accueil si chaleureux.